14/02/2010

Randonnée pédestre de six jours au Sahara, de l'oasis de Ksar Ghilane à Douz

Automne 2009.

Randonnée mythique pour moi.

C'est la plus longue des traversées que j'organise; elle implique 5 à 7 heures de marche par jour à travers des dunes élevées avec peu de replats.

Elle commence à l'oasis de Ksar Ghilane que nous rejoignons en 4x4, par une route désormais asphaltée et bordée par endroits de "pare sable", sortes de barrières faites de palmes de dattiers tressées.

Elles empêchent le sable de recouvrir la route, de façon très efficace.

Il y a quelques années encore c’était une piste de terre caillouteuse, le 4x4 était indispensable et personne ne s’y aventurait en voiture. L’aventure commençait là… .

 

Charme un peu perdu aujourd’hui.

 

 L’équipe des chameliers  nous attend, installée à l’écart de l’oasis à l’ombre d’un tamaris. C’est là que pour moi commence l’immersion dans le désert.

 

Je retrouve l’odeur du feu, de la galette, le goût des dattes fraîches, la douceur et la finesse du sable rose, le plaisir de la vie simple, dépouillée de l’inutile.

Je me sens libre.

Il faut peu de choses pour vivre ici et ces choses ont davantage de valeur, des valeurs devenues essentielles.

Désert 052

 photo M.-C. Pauchard

Parcours réinventé grâce à Salem, notre guide, loin des  tracés habituels.

Ici, le désert et ses éléments décident, un peu comme en montagne. Pas de place pour l’orgueil  ou l’entêtement. Il faut composer avec le terrain, la chaleur, la distance… s’adapter impérativement.

 

La sculpture des dunes est  un monde en mouvement fascinant. Magie du vent jouant avec les grains de sable.

Désert 074

 Désert 113

Désert 159

Désert 216
photos M.-Cl. Pauchard

La végétation et la vie animale surprennent dans ce décor.

Elles prennent beaucoup de place, tout à coup, dans mon regard.

Désert 117 

 Désert 244 vipère détail

Désert 205a

photos M.-Cl.Pauchard

Désert 130

Sans titre(1)

photo A.Monica

Les anciens repères  disparaissent.

Je suis la course du soleil et oublie de regarder l’heure à ma montre. Quand le soleil commence à me brûler, que le sol renvoie sa chaleur et que le vent chauffe, je sais que la halte est proche.

Désert 169

Désert 124
photos M.-Cl.Pauchard

Que dire des nuits où j’ai retenu le sommeil pour assister à ces instants magiques qui voyaient plonger sous l’horizon les étoiles et autre Voie lactée.

Mouvement perpétuel saisissant.

Antoinette

 

 

 




 

 



 

 

21:42 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1)

17/04/2008

en attendant le printemps, je me souviens...

Je me souviens du désert du Sahara, de sa lumière incomparable... 

Sans titre-1 dune frisée

...de ses dunes ridées, de nos traces éphémères dans le sable ocre ou blanc, si fin, sans fin.

Sans titre-12 WEB

traces de vie.

Sans titre(1)WEB

 Sans titre-13 WEB

En marchant, c'est à regret que je détruisais les dessins laissés par le vent dans les dunes.... Alors, parfois, je les fixais sur mon appareil de photo.......

les vipères aussi. 

 

Sans titre-1 WEB
 

La vipère ne cherchait pas notre compagnie, toute occupée à trouver sa nourriture, mais nous laissait la trace de son passage. A nous le soin d'observer le sable pour déterminer si son passage était récent ou de la veille...

 

 

J'ai rencontré des bédouins heureux dans le désert. 

Sans titre-6WEB 

Salem, le guide sûr, auquel rien n'échappe

  Sans titre-10 WEB

 Béchir, le chamelier cuisinier- musicien toujours si serviable.

Sans titre-9WEB

Le berger rencontré au puits. Je lui ai acheté une chèvre et nous avons tenté, avec Salem, d'en marchander le prix.

- Quel prix pour la chèvre?

- 50 dinars.

- J'offre 30, elle est petite...

- Alors je la garde. Moi, je n'ai pas besoin de chèvre, mais toi tu as besoin de ma chèvre. Alors c'est le prix !!!!

Il avait tout compris des lois du marché.

Sans titre-2 WEB

Départ insolite un petit matin,  dans la brume. Exceptionnel.
 

Sans titre-4WEB

 Signes d'Indiens, compris de tous.

Sans titre-8 WEB

Le matin, pour le petit-déjeuner et à midi, pour accompagner la salade tunisienne, un chamelier prépare une galette de pain.

Fabrication du pain

Il est fait de farine, sel et eau.

Avant tout, il fait un grand feu qui donnera beaucoup de braises. Puis il écarte avec son bâton, une partie des braises et lance adroitement la galette dans le feu et la recouvre des braises écartées. Des bulles d'air s'échappent à la surface, qu'il saupoudre de sable pour ralentir la cuisson. Parfois il retire un peu de braises mêlées de sable pour laisser des bulles d'air se former à nouveau...et contrôle ainsi la cuisson.

Sans titre-7WEB

Une fois cuite, il met la galette dans un tissu et la bat pour enlever sable et petits bouts de charbon de bois restants. Il rompt le pain et le maintient au chaud dans un burnous.

Sans titre-3WEB

Je me souviens de la tente berbère.... des tempêtes de sable et des nuits froides de décembre. Pas question de dormir à la belle étoile dans ces moments-là. Elle  devenait LE refuge.... dérisoire, peut-être, mais efficace contre le froid, le sable et le vent. 

16:35 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2)

10/08/2007

coup de coeur

La Dôle, vue du col de Porte

DôleWEB 03

La Barillette, en hiver... bien sûr

Barillette hiverWEB

La Barillette est un chalet d'alpage à 1500m,  appartenant à la Commune de Chéserex, Jura Vaudois. L'été, c'est un berger qui garde les troupeaux de vaches. En hiver, il est occupé par le "Club alpin le Glacier".

IMG_5461interIMG_2611poutre IMG_2626aIMG_2521

10:16 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0)

08/08/2007

Rencontre éblouie

chamois 1

chamois 2

chamois 3

Peu avant le sommet de la Dôle, j'ai eu juste le temps de mettre mon télé.

La Dôle est un des points culminants des montagnes du Jura, surplombant la ville de Nyon et le lac Léman, en Suisse. 

 

17:16 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0)